Nombre des Patients

Au Centre de protonthérapie de l'Institut Paul Scherrer, plus de 2000 patientes et patients atteints de tumeurs profondes (tumeurs cérébrales, tumeurs de la base du crâne, tumeurs de la colonne vertébrale et sarcomes), venus de toute l’Europe, ont été traités aux stations Gantry. Plus de 700 d’entre eux étaient des enfants et des adolescents.

Les patients atteints de tumeurs de l'œil sont même irradiés avec des protons au CPT du PSI depuis 1984. Ainsi, avec plus de 7800 traitements de tumeurs oculaires, le PSI figure parmi les centres qui ont le plus d’expérience a l’échelle mondiale dans la lutte contre cette affection rare.

Les enfants atteints d’un cancer que l’on traite avec des protons au Centre de protonthérapie (CPT) de l’Institut Paul Scherrer PSI sont parfois très jeunes. Certains d’entre eux reçoivent une anesthésie générale (narcose). Cet enfant est assis sur les genoux de sa mère et l’anesthésiste (à gauche) joue avec des marionnettes à doigt pour le calmer avant le démarrage du traitement. (Photo: Institut Paul Scherrer/Markus Fischer)