L'Homme et la santé

Stuecker 4 tn.jpg
Dans le domaine de l'Homme et de la Santé, plusieurs groupes de recherche du PSI travaillent sur les questions fondamentales de la biologie et de la thérapie du cancer. On y analyse la structure des protéines, ces bio-molécules ultra-complexes responsables d'innombrables phénomènes au sein de l'organisme. La thérapie à protons est dispensée à des patients de certains cancers directement au PSI. La radiopharmacie consiste à développer des médicaments contre de minuscules tumeurs réparties dans tout le corps.

Plus d'information sur le sujet L'Homme et la santé

17. novembre 2017

teaser picture

La spin-off du PSI GratXray remporte le Swiss Technology Award 2017

Recherche avec la lumière synchrotron L'Homme et la santé

Une spin-off du PSI remporte le Swiss Technology Award 2017: la jeune entreprise GratXray développe une nouvelle méthode de diagnostic précoce du cancer du sein.

8. novembre 2017

teaser picture

Un nouveau biorobot

Communiqués de presse Biologie L'Homme et la santé Collaboration avec l'industrie Radiopharmacie

Philipp Spycher, lauréat d'un Founder Fellowship à l'Institut Paul Scherrer PSI, veut utiliser une nouvelle méthode de modification des anticorps pour développer des médicaments plus stables avec moins d’effets secondaires.

3. août 2017

teaser picture

Tester les limites pour le bien du patient

L'Homme et la santé Médecine Protonthérapie

La protonthérapie est un produit à succès de l’Institut Paul Scherrer PSI. Les chercheurs s’efforcent toutefois sans relâche de rendre le traitement encore plus rapide et sûr.

7. juin 2017

teaser picture

Une grande aide pour les petits enfants

L'Homme et la santé Médecine Protonthérapie

Quand des enfants en bas âge sont atteints d’un cancer, c’est un déchirement pour toute leur famille. Les collaborateurs du Centre de protonthérapie à l’Institut Paul Scherrer PSI tentent d’aider ces enfants grâce à l’irradiation ciblée avec des protons et en les assistants avec bienveillance.

27. avril 2017

teaser picture

Maîtriser la sécurité

Médecine L'Homme et la santé Protonthérapie

Les faisceaux de protons peuvent soigner le cancer, mais aussi endommager des tissus sains. Pour éviter que cela n’arrive, plus de 350 tests de sécurité sont menés chaque année au Centre de protonthérapie du PSI. Le bilan est plus que satisfaisant: plusieurs milliers de patients ont été irradiées avec des protons ici, à Villigen, sans qu’un seul accident ne se produise.

14. mars 2017

teaser picture

Lueurs d’espoir pour les patients

Médecine L'Homme et la santé Protonthérapie

Depuis plus de 30 ans, des patients atteints d’un certain type de tumeur oculaire sont traités au PSI par irradiation avec des protons. Ces minuscules particules atteignent leur cible avec une précision de l’ordre du millimètre, sans mettre en danger d’autres structures de l’œil. La station d’irradiation OPTIS du Centre de protonthérapie du PSI a été développée en interne à l’institut. Une véritable success story, car chez plus de 90% des patients traités jusqu’ici, l’œil atteint a pu être sauvé.

23. février 2017

teaser picture

Si les start-up veulent survivre, elles doivent être actives

Biologie Médecine L'Homme et la santé

Il a longtemps été directeur pharma chez Roche; aujourd’hui, il est le fondateur d’une biotech sur le site de l’Institut Paul Scherrer PSI: Michael Hennig connaît les tendances dans le domaine médical. Dans cet entretien, il explique pourquoi la médecine du futur a besoin de la force d’innovation d’une recherche financée par des fonds publics et pourquoi il a choisi d’établir sa start-up leadXpro à proximité du PSI.

31. janvier 2017

teaser picture

Immersion en eaux froides

L'Homme et la santé Médecine Biologie

Martin Ostermaier, biochimiste, a voulu quitter la zone de confort de la recherche scientifique. Il a donc remisé ses pipettes et consacre désormais ses journées au droit des brevets et aux investisseurs.

19. janvier 2017

teaser picture

Plus-value pour les malades du cancer

L'Homme et la santé Médecine Protonthérapie

A l’Institut Paul Scherrer PSI, les malades du cancer reçoivent un traitement unique en Suisse: la protonthérapie. Il s’agit de la forme la plus moderne d’un type de radiothérapie anticancéreuse et, par rapport à l’irradiation conventionnelle, elle présente des avantages importants en termes d’efficacité et d’effets secondaires. Le Centre de protonthérapie au PSI est entièrement dédié à ce traitement spécial. Son travail pionnier a permis d’aider plusieurs milliers de patients, mais aussi de transformer radicalement la protonthérapie, et ce à l’échelle internationale.

12. décembre 2016

teaser picture

Dans la ligne de mire des protons

Médecine L'Homme et la santé Radiopharmacie

Au PSI, certains chercheurs travaillent jour après jour avec la radioactivité, afin de développer des méthodes de traitement avancées destinées aux patients. Dans des conditions de sécurité particulières, ils manipulent tout naturellement un matériau qui se désintègre. C’est une course contre la montre. Pour que tout fonctionne sans accroc, un groupe de travail spécial veille sur l’infrastructure.

8. décembre 2016

teaser picture

De retour dans la vie

Médecine L'Homme et la santé Protonthérapie

Derrière l'œil de Gabi Meier, les médecins avaient découvert une tumeur qui ceignait son nerf optique. Seul le PSI offrait encore une possibilité de la traiter tout en ménageant l'œil et les structures voisines. Quelques mois après la fin de la protonthérapie, j’ai remarqué que je voyais de plus en plus. Certes, c’était toujours vague, mais je voyais! C’était sensationnel, raconte-t-elle en entretien.

25. novembre 2016

teaser picture

La lutte de haute précision contre le cancer a 20 ans

Médecine L'Homme et la santé Protonthérapie

Le 25 novembre 1996, en première mondiale, un patient cancéreux était traité à l’Institut Paul Scherrer PSI au moyen d’un nouveau procédé d’irradiation: la technique dite Spot Scan pour faisceaux de protons. Sa particularité: le faisceau agit uniquement en profondeur, là où se trouve la tumeur; le tissu sain qui se trouve devant et derrière la tumeur, lui, est ménagé. A l’époque, cette méthode développée par des chercheurs du PSI représentait une percée dans le domaine de la radiothérapie et, en tant que produit, elle n’a pas tardé à remporter un grand succès.

22. août 2016

teaser picture

Surprendre les protéines en pleine action

Communiqués de presse SwissFEL SwissFEL expériences Biologie L'Homme et la santé

Les protéines sont des composants indispensables à la vie. Elles jouent un rôle décisif dans de nombreux processus biologiques. Des chercheurs ont maintenant réussi à montrer comment étudier les processus ultrarapides au cours desquels les protéines effectuent leur travail, en utilisant un laser à rayons X à électrons libres comme le SwissFEL à l’Institut Paul Scherrer PSI. Les lasers à rayons X à électrons libres produisent des impulsions extrêmement brèves et intenses de lumière de type rayons X. Dans le monde, seules deux installations de ce type sont actuellement en service. Les résultats ont été publiés aujourd’hui dans la revue scientifique Nature Communications.

26. juillet 2016

teaser picture

Nucléide spécialement conçu pour des applications médicales

Médecine L'Homme et la santé Radiopharmacie

Des chercheurs au PSI ont réussi pour la première fois à produire dans un cyclotron un radionucléide appelé scandium 44 en quantité et en concentration suffisantes. Ils ont ainsi créé les premières conditions pour une utilisation ultérieure du scandium 44 dans le cadre d’investigations médicales dans les cliniques.

29. juin 2016

teaser picture

Affamer la tumeur

L'Homme et la santé Biologie

Kurt Ballmer-Hofer, chercheur au PSI, étudie comment affamer les tumeurs en les empêchant de développer des vaisseaux sanguins. Ses 40 années de recherche ont permis de faire émerger de nombreuses connaissances fondamentales sur la formation des vaisseaux sanguins et, entre-temps, une des molécules décisive a été découverte; d’autres recherches tentent à présent de permettre une application clinique.

6. mai 2016

teaser picture

Expérience dans une goutte en lévitation

Communiqués de presse Recherche avec la lumière synchrotron Biologie L'Homme et la santé

La structure exacte des protéines est normalement déterminée au PSI par la technique de diffraction des rayons X. Deux scientifiques du PSI viennent de l’améliorer de façon astucieuse: au lieu d’immobiliser les protéines, ils les ont étudiées dans une goutte de liquide en lévitation.

21. avril 2016

teaser picture

Frapper le cancer en plein cœur

Médecine L'Homme et la santé Radiopharmacie

Des chercheurs de l’Institut Paul Scherrer PSI étudient à présent une méthode pour introduire des substances radioactives jusque dans le noyau cellulaire. La source de rayonnement reste ainsi confinée dans la cellule et agit de manière plus ciblée, car elle se retrouve plus près du matériel génétique.

3. mars 2016

teaser picture

Des médicaments fabriqués avec la plus haute précision

Médecine L'Homme et la santé Radiopharmacie

Au PSI, des scientifiques développent de nouveaux principes actifs contre le cancer. Ces derniers contiennent des substances radioactives que l’on injecte aux patients pour qu’ils atteignent la tumeur. Une fois qu’ils sont arrivés à leur cible, leur radiation doit détruire les cellules cancéreuses par contact direct. Mais avant qu’un médicament radiopharmaceutique de ce type puisse être testé sur un patient dans le cadre de premiers essais cliniques, il faut que sa sécurité soit garantie, afin que le patient en question ne subisse aucun dommage. C’est pourquoi chaque substance est produite et testée en conditions stériles au PSI, séparément pour chaque patient et uniquement sur commande.

17. février 2016

teaser picture

Développement d'un nouveau médicament contre le cancer de la thyroïde

Médecine L'Homme et la santé Radiopharmacie

Des chercheurs de l’Institut Paul Scherrer PSI ont développé une substance active qui permet de cibler et traiter une forme particulièrement maligne du cancer de la thyroïde. Le nouveau médicament a un avantage: il permet de traiter une certaine forme de cancer de la thyroïde où le traitement actuel est inefficace. Les chercheurs du PSI ont développé le radiotraceur à un stade suffisamment avancé pour qu’une première étude puisse être menée sur des patients à l’Hôpital universitaire de Bâle.

3. février 2016

teaser picture

Pourquoi le cœur bat la chamade

Communiqués de presse Biologie L'Homme et la santé Médecine

Nouvel éclairage sur le mode de fonctionnement d’importants récepteurs, cibles de nombreux médicaments
Certains médicaments agissent sur des récepteurs situés au niveau de la membrane des cellules de notre organisme, autrement dit de leur enveloppe extérieure. L’adrénorécepteur béta-1, notamment responsable des palpitations cardiaques est l’un d’eux. La manière dont il transmet les signaux jusqu’à l’intérieur de la cellule a pu être élucidée ce qui devrait permettre de nettement mieux comprendre les mécanismes d’action de nombreux médicaments.

14. janvier 2016

teaser picture

Attaquer le cancer de manière ciblée

Médecine L'Homme et la santé Radiopharmacie

Il existe des tumeurs contre lesquelles, apparemment, rien ne marche: ni la chimiothérapie, ni la radiothérapie externe, ni la chirurgie. Souvent, elles ont déjà formé des métastases et ne peuvent plus être éliminées par des méthodes conventionnelles. La seule issue qui reste alors, c’est la radiothérapie interne avec des substances radioactives ciblées, que l’on introduit directement dans la tumeur. Vingt chercheurs spécialisés œuvrent dans ce but au Centre des sciences radiopharmaceutiques à l’Institut Paul Scherrer PSI, une institution commune du PSI, de l’EPF Zurich et de l’Hôpital universitaire de Zurich.

19. novembre 2015

teaser picture

La nanostructure d’un os dévoilée en 3D

Communiqués de presse Biologie Recherche avec la lumière synchrotron L'Homme et la santé

Les os sont composés de minuscules fibres, à peu près mille fois plus fines qu’un cheveu humain. Avec un nouveau type de méthode d’analyse informatique des chercheurs de l'Institut Paul Scherrer PSI étaient en mesure de déterminer pour la première fois l’agencement local et l’orientation de la nanostructure à l’intérieur d’un fragment d’os.

19. octobre 2015

teaser picture

Un appareil de radiologie robuste pour les pays en développement

Médecine Biologie L'Homme et la santé

L’Institut Paul Scherrer PSI participe à un projet de plusieurs instituts de recherche (sous la direction de l’EPFL) afin de mettre au point un appareil de radiologie spécialement pour les pays en développement. L’appareil doit supporter le climat tropical, être bon marché et facile à réparer. Les chercheurs du PSI se consacrent à la production d’un capteur bon marché, nécessaire à la réalisation des clichés. Comparable à la puce d’un appareil de photo numérique, ce détecteur capte la lumière de type rayons X.

10. août 2015

teaser picture

Révélation de nouveaux détails sur la transmission des stimuli chez les êtres vivants

Communiqués de presse Biologie L'Homme et la santé Médecine

Une nouvelle étude révèle des détails inédits sur la manière dont les cellules des êtres vivants traitent les stimuli. Les protéines G sont au centre de ce processus : elles contribuent à transmettre vers l'intérieur de la cellule les stimuli qui atteignent cette dernière depuis l'extérieur. Cette étude est la première à dévoiler quelle est la partie des protéines G qui s'avère déterminante pour leur fonctionnement. Tels sont les résultats que rapportent des chercheurs de l'Institut Paul Scherrer (PSI), de l'EPF Zurich, de l'entreprises pharmaceutique Roche et du MRC Laboratory of Molecular Biology (Angleterre) dans la dernière édition du magazine spécialisé Nature Structural and Molecular Biology.

21. juillet 2015

teaser picture

Des protons contre les tumeurs

L'Homme et la santé Médecine Protonthérapie

Entretien avec Damien Charles Weber
Depuis 2013, Damien Charles Weber est directeur et médecin-chef du Centre de protonthérapie, le seul du genre en Suisse. Dans cet entretien, il évoque les succès de la protonthérapie dans le traitement du cancer, ainsi que les objectifs visés dans le domaine pour ces prochaines années.

26. mai 2015

Serielle Kristallografie

L’union fait la force

Recherche avec la lumière synchrotron SwissFEL SwissFEL expériences L'Homme et la santé

Décrypter les molécules au SwissFEL et à la SLS
Les protéines sont un objet de recherche convoité, mais récalcitrant. Leur étude est aujourd’hui facilitée par une nouvelle méthode développée à l’aide d’un laser à rayons X à électrons libres comme le futur SwissFEL du PSI. Elle consiste à exposer à intervalles rapprochés de petits échantillons identiques de protéines à de la lumière de type rayons X. On contourne ainsi un problème majeur auquel la recherche sur les protéines s’est heurtée jusqu’ici: produire des échantillons de taille suffisante.

15. mai 2014

teaserbild.jpg

Le contraste de phase améliore la mammographie

Communiqués de presse Médecine L'Homme et la santé

Grâce à l'imagerie par contraste de phase, des chercheurs de l’EPF Zurich, de l’Institut Paul Scherrer (PSI) et de l’hôpital cantonal de Baden ont réussi à obtenir des mammographies, grâce auxquelles il est possible de procéder à une évaluation plus précise des cancers et des précancers du sein. Ce procédé pourrait contribuer à une utilisation plus ciblée des biopsies, et à l’amélioration des examens de suivi.

3. décembre 2013

teaserbild.jpg

Un appareil infectieux à noyau métallique

L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Grâce à l'analyse d'échantillons de protéines menée au PSI, des chercheurs lausannois ont franchi une étape dans la compréhension des mécanismes de l'infection par un agent pathogène, permettant ainsi le développement de nouvelles thérapies pour lutter contre la transmission de certaines maladies.
Des chercheurs de l'EPF Lausanne (EPFL) ont décrit avec une précision inégalée à ce jour les interactions protéiques impliquées dans l'infection pathogène et responsables de la transmission de certaines maladies. Les scientifiques emmenés par Petr Leiman, professeur assistant au Laboratoire de biophysique et de biologie structurelle de l'EPFL, ont identifié et caractérisé une protéine virale (appelée PAAR) jouant un rôle crucial lors de l'infection. Cette dernière, renfermant un atome de métal à son extrémité assurant sa rigidité, est responsable de la perforation de la cellule hôte, telle une aiguille. Ces éléments de connaissance se fondent sur des mesures effectuées à la Source de Lumière Suisse (SLS), l'un des trois grands instruments de recherche de l'Institut Paul Scherrer (PSI).

17. novembre 2013

teaserbild.jpg

Comment le botox se lie aux cellules nerveuses

Communiqués de presse Biologie Recherche avec la lumière synchrotron L'Homme et la santé

Le botox est un poison extrêmement dangereux, qui provoque des paralysies. En usage cosmétique, il est employé pour supprimer les rides, et en médecine pour traiter les migraines ou corriger le strabisme, par exemple. Une équipe de recherche vient de déterminer la façon dont la molécule de toxine se lie à la cellule nerveuse, bloquant ainsi son activité. Ces résultats pourraient s’avérer utiles pour le développement de meilleurs médicaments, avec lesquels le risque de surdosage serait moins important qu’aujourd’hui.

24. octobre 2013

teaserbild.jpg

Neues Diagnoseverfahren bei Brustkrebs vielversprechend

Communiqués de presse Médecine L'Homme et la santé

Ein neues Mammografie-Verfahren könnte laut einer soeben veröffentlichten Studie einen deutlichen Mehrwert für die Diagnose von Brustkrebs in der medizinischen Praxis bringen. Die am PSI in Zusammenarbeit mit dem Brustzentrum des Kantonsspitals Baden und dem Industriepartner Philips entwickelte Methode macht bereits kleinste Gewebeveränderungen besser sichtbar. Dies könnte potenziell die Früherkennung von Brustkrebs verbessern. Zukünftig sollen Studien an Frauen mit einer Brustkrebserkrankung den Mehrwert der Methode endgültig belegen.
Cette actualité n'existe qu'en anglais et allemand.

29. juillet 2013

teaserbild.jpg

Bauchspeicheldrüse: Neues Verfahren erkennt Tumore besser

Communiqués de presse Médecine L'Homme et la santé

Besser als CT und MRT: Forschende des Inselspitals Bern, des Universitätsspitals Basel und des Paul Scherrer Instituts haben eine neue Methode zur Erkennung kleiner Tumore in der Bauchspeicheldrüse entwickelt.
Cette actualité n'existe qu'en anglais et allemand.

14. février 2013

teaserbild.jpg

Plongée au cœur de la centrale de commande de la communication cellulaire

Communiqués de presse Biologie L'Homme et la santé

Dans notre organisme, de nombreux processus tels que la vue, l’odorat ou le goût, sont exécutés par une importante famille de détecteurs : situés à la surface des cellules, ces derniers sont appelés récepteurs couplés aux protéines G (RCPG). Des chercheurs ont à présent comparé les structures spatiales connues à ce jour de RCPG, et découvert un réseau stabilisateur de fines contrefiches, qui caractérise l’architecture de l’ensemble de la famille des RCPG. La connaissance de ces particularités structurelles, conservées au fil de l’évolution, est susceptible de revêtir une utilité considérable pour le développement de nouveaux médicaments.

3. janvier 2013

teaserbild1.jpg

Comment les fibres cellulaires stabilisées empêchent les cellules cancéreuses de se diviser

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Les médicaments employés contre le cancer dans le cadre des chimiothérapies empêchent les cellules de se diviser. Les cellules des tumeurs en cours de croissance se divisant plus souvent que les autres, ces cellules tumorales sont particulièrement endommagées. Les chercheurs de l'Institut Paul Scherrer et de l'ETH de Zurich ont désormais déterminé le fonctionnement exact d'une classe de ces médicaments. Les informations obtenues sont si précises qu'il est désormais possible de développer de manière ciblée des médicaments encore mieux adaptés à leurs tâches.

5. juin 2012

teaserbild.jpg

Les plaques amyloïdes de l’Alzheimer en 3D

Communiqués de presse L'Homme et la santé Recherche avec la lumière synchrotron Biologie

Des chercheurs ont réussi à générer des images tridimensionnelles détaillées de la distribution des plaques amyloïdes dans le cerveau de souris atteintes de la maladie d’Alzheimer. La nouvelle technique utilisée pour ces travaux de recherche a permis le développement d’une méthode d’analyse extrêmement puissante qui permettra de mieux comprendre la maladie. Les résultats étaient obtenus dans le cadre d’un projet commun de deux équipes de chercheurs – une de l’Institut Paul Scherrer (PSI) et de l’EPF Zurich, l’autre de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

21. décembre 2011

teaserbild.jpg

Wenn die Datenleitung in die Zelle versagt

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Lebende Zellen empfangen dauernd Informationen von aussen, die über Rezeptoren in das Zellinnere weitergeleitet werden. Genetisch bedingte Fehler in solchen Rezeptoren sind der Grund für zahlreiche Erbkrankheiten darunter verschiedene hormonelle Funktionsstörungen oder Nachtblindheit. Forschern des Paul Scherrer Instituts ist es nun erstmals gelungen, die exakte Struktur eines solchen fehlerhaften Rezeptors aufzuklären.
Cette actualité n'existe qu'en allemand.

2. août 2011

teaserbild.jpg

Expérimentation d’une nouvelle méthode pour le dépistage du cancer dans les tissus mammaires

Communiqués de presse L'Homme et la santé Médecine

L’Institut Paul Scherrer PSI a développé une nouvelle méthode pour le diagnostic du cancer du sein et a réalisé pour la première fois, en collaboration avec l’hôpital cantonal de Baden AG, des tests sur des tissus humains non conservés. Cette nouvelle méthode permet de révéler des structures invisibles par les techniques de mammographie traditionnelle. Les scientifiques du département de recherche de l’entreprise Philips étudient actuellement l’utilisation de ce procédé dans la pratique médicale.

23. mai 2011

teaserbild.jpg

Röntgen-Methode hilft Hirnerkrankungen besser zu verstehen

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Ein internationales Forschungsteam hat eine neue Methode entwickelt, mit der man detaillierte Röntgenbilder von Hirngewebe erstellen kann. Die Methode wurde verwendet, um die Myelinscheide der Nervenfasern sichtbar zu machen. Schäden an der Myelinscheide führen zu verschiedenen Erkrankungen wie etwa Multiple Sklerose. Die Anlage, an der diese Aufnahmen erstellt werden können, wird an der Synchrotron Lichtquelle Schweiz SLS des Schweizer Paul Scherrer Instituts betrieben.
Cette actualité n'existe qu'en anglais et allemand.

27. janvier 2011

teaserbild.jpg

Sur la piste du mystère de la formation des centrioles

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Les cellules humaines contiennent des unités fonctionnelles appelées centrioles qui jouent un rôle important dans la division cellulaire. Une équipe de chercheurs de l’institut Paul Scherrer PSI et de l’EPF Lausanne, a pour la première fois établi un modèle moléculaire pour la formation des centrioles. Le découverte surprend: La symétrie d’ordre neuf découlait de la capacité d’une seule protéine à s’organiser elle-même.

16. novembre 2010

20101110 Biomolecular Research 0009 tn.jpg

Effizienter Gentransfer nun auch in Säugerzellen möglich

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie

Wissenschaftler am Paul Scherrer Institut entwickelten ein neues Verfahren, das auch zur Entwicklung von neuen Medikamenten genutzt werden kann.
Die Gentechnik ist aus der modernen Biologie nicht mehr wegzudenken. Sie liefert Werkzeuge, mit denen Forscher Gene aus dem Erbgut von Zellen herausschneiden, verändern und einfügen können. Die stabile Einführung mehrerer Gene in Säugetierzellen gilt zwar als Schlüsseltechnologie, die verfügbaren Methoden waren bislang aber äusserst ineffizient. Wissenschaftler am PSI haben nun eine neuartige Technik entwickelt.
Cette actualité n'existe qu'en allemand.

15. octobre 2010

101015 OPTIS2  0002 teaser.jpg

25 Jahre erfolgreiche Behandlung von Augentumoren am PSI

Communiqués de presse L'Homme et la santé Médecine

Heute haben die Physiker und Ärzte des PSI diesen Erfolg mit einem Festsymposium gefeiert. In Anwesenheit von geladenen Gästen aus Forschung, Medizin und Politik wurde dabei auch die brandneue Behandlungsanlage OPTIS 2 eingeweiht. Diese Bestrahlungseinrichtung befindet sich nicht nur technisch auf dem allerneusten Stand, sondern überzeugt auch durch ihre Patientenfreundlichkeit.
Cette actualité n'existe qu'en allemand.

23. septembre 2010

teaserbild.jpg

Forschritt für die Knochen-Forschung

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Hochauflösendes Verfahren zur Nano-Computertomographie entwickelt
Ein neuartiges Nano-Tomographie-Verfahren, das von einem Team der TU München, des Paul Scherrer Instituts (PSI) und der ETH Zürich entwickelt wurde, erlaubt erstmals computertomographische Untersuchungen feinster Strukturen mit einer Auflösung im Nanometerbereich. Mit Hilfe der neuen Methode können etwa dreidimensionale Innenansichten fragiler Knochenstrukturen erstellt werden.
Cette actualité n'existe qu'en anglais et allemand.

22. juillet 2010

20100716 tomcat teaser.jpg

Un nouveau procédé de radiographie permet de différencier ce qui, auparavant, avait la même apparence

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Sur les images créées au moyen du procédé de contraste de phase, il est possible de distinguer des tissus (muscles, cartilages, tendons ou tumeurs des parties molles) qui présentent pratiquement le même aspect sur des radiographies classiques. Des chercheurs de l’Institut Paul Scherrer et de l’Académie Chinoise des Sciences ont perfectionné le procédé de manière à rendre son utilisation plus simple à l’avenir. Cette nouvelle méthode pourrait permettre d’identifier des tumeurs ou de visualiser des objets dangereux placés dans des bagages.

2. juillet 2010

zevalin tn.jpg

Paul Scherrer Institut ermöglicht bessere Versorgung der Spitäler mit hochwirksamem Krebsmedikament

Communiqués de presse Médecine L'Homme et la santé

Das Paul Scherrer Institut ist für die Behandlung von bestimmten Krebserkrankungen mittels seiner einzigartigen Protonentherapie-Anlage bekannt. Nun hilft das PSI auch bei der Behandlung einer Gruppe von Krebspatienten durch die Herstellung eines Krebsmedikaments. Die erste Patientendosis wurde heute am Zentrum für Radiopharmazeutische Wissenschaften des PSI hergestellt und im Kantonsspital Luzern einem Patienten verabreicht.
Cette actualité n'existe qu'en allemand.

18. janvier 2010

MM20100119 Teaser.jpg

Atteindre le nerf vital de la tumeur

Communiqués de presse Biologie Recherche avec la lumière synchrotron L'Homme et la santé

Pour se développer, une tumeur cancéreuse doit être irriguée par des vaisseaux sanguins et lymphatiques qui l'approvisionnent en oxygène et en substances nutritives. Ces mêmes vaisseaux assurent également l'élimination des déchets qui se forment dans la cellule. Pour garantir leur approvisionnement, les tumeurs émettent des transmetteurs qui incitent les vaisseaux environnants à se ramifier et à se développer à l'intérieur de la tumeur.

1. décembre 2009

interphase tn.jpg

Études relatives à la structure des protéines – comprendre les composants essentiels de la vie

L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Les protéines sont les composants principaux de tous les organismes vivants. Ces molécules à la structure complexe réalisent d'innombrables tâches dans les cellules vivantes. La fonction d'une protéine est directement liée à sa structure. Les chercheurs du PSI étudient différentes protéines afin de comprendre leur structure et leur fonctionnement, et de créer ainsi les bases pour le développement de médicaments. De plus, les chercheurs travaillent sur de nouvelles techniques de détermination des structures de protéines, notamment avec la lumière synchrotron produite par la Source de Lumière synchrotron Suisse SLS.

24. juillet 2009

MM090723Fig2 tn.jpg

Ticket für die Reise durch die Zelle

Communiqués de presse Biologie L'Homme et la santé Recherche avec la lumière synchrotron

Publikation in Cell. Forscher entdecken Mechanismus für wesentliche Erkennungsvorgänge in lebenden Zellen. Über ihre Ergebnisse berichten die Forscher in der neuesten Ausgabe der Fachzeitschrift Cell.
Cette actualité n'existe qu'en allemand.

4. mai 2009

MM090504Multiprotein tn.jpg

Komplexe in den Griff bekommen

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie

Die meisten Vorgänge in lebenden Zellen werden von molekularen Maschinen aus vielen Proteinen ausgeführt. Wissenschaftler von PSI und EMBL haben ein automatisiertes Verfahren zur Herstellung von solchen Multiprotein-Komplexen für die Forschung entwickelt.
Cette actualité n'existe qu'en allemand.

28. octobre 2008

Pfeiffer Franz 0009 tn.jpg

Röntgenbilder mit Durchblick

Communiqués de presse Médecine L'Homme et la santé

Der Nationale Latsis-Preis 2008 geht an Franz Pfeiffer. Der Physiker hat einen Weg gefunden, die in der Spitzenforschung angewandten Verfahren der Röntgentechnik auch für gewöhnliche Röntgengeräte nutzbar zu machen. Der mit 100'000 Franken dotierte Preis wird jährlich vom Schweizerischen Nationalfonds (SNF) im Auftrag der Latsis-Stiftung vergeben.
Cette actualité n'existe qu'en allemand.

5. septembre 2008

080905 MM mFAS spiral white tn.jpg

Ansatzpunkt für Entwicklung neuer Medikamente

Communiqués de presse L'Homme et la santé Biologie

ETH-Forschende bestimmen die atomare Struktur der Fettsäure-Fabriken von Säugetieren. Die Fettsäure-Synthase ist eine der komplexesten molekularen Maschinen der menschlichen Zelle. Sie bietet aussichtsreiche Ansatzpunkte für die Therapie von Krebs und Krankheiten, die durch Übergewicht begünstigt werden. Forschende der ETH Zürich haben nun die atomare Struktur einer Fettsäure-Synthase bestimmt.
Cette actualité n'existe qu'en allemand.

20. janvier 2008

MM080120 xray chickenwing darkfield tn.jpg

Scharfe Röntgenbilder im Krankenhaus und am Flughafen

Communiqués de presse Médecine Biologie L'Homme et la santé

Publikation in Nature. Forscher des Teams von Franz Pfeiffer am Paul Scherrer Institut (PSI) und der ETH Lausanne haben eine Methode zum Erstellen von Dunkelfeld-Röntgenbildern entwickelt, die mit gleicher Wellenlänge auskommt wie heute im Alltag verwendete Geräte. Mit Dunkelfeld-Bildern können Krankheiten wie Osteoporose, Brustkrebs oder Alzheimer in einem frühen Stadium diagnostiziert werden, auch lassen sich Sprengstoffe im Handgepäck sowie Haarrisse oder Korrosionsschäden in Werkstoffen identifizieren.
Cette actualité n'existe qu'en anglais et allemand.

27. novembre 2007

MM071127 Membranprotein Rh50 tn.jpg

Erste Struktur eines Membranproteins der Rhesus-Familie bestimmt

L'Homme et la santé Biologie Recherche avec la lumière synchrotron

Veröffentlichung PNAS. Eine Forschungsgruppe des PSI hat in Zusammenarbeit mit Wissenschaftlern in England und Frankreich die erste atomare Struktur eines Rhesus(Rh)-Proteins entschlüsselt und damit das Wissen über diese auch für die Transfusionsmedizin wichtige Proteinfamilie wesentlich erweitert.
Cette actualité n'existe qu'en anglais et allemand.

27. novembre 2007

MM071127 proteine tn.jpg

Neue Erkenntnisse zu den Ursachen des grauen Stars

L'Homme et la santé Médecine Biologie Recherche avec des neutrons

Ein Forschungsteam der Universität Fribourg und der EPF Lausanne hat mit Methoden und Erkenntnissen der Physik der weichen kondensierten Materie gezeigt, dass eine präzis eingestellte Balance von Anziehungskräften zwischen Proteinen die Augenlinse transparent hält.
Cette actualité n'existe qu'en anglais et allemand.

25. septembre 2007

bi2004m04 0014 0034 di v tn.jpg

Year round proton radiation therapy at PSI using a new, dedicated cyclotron

Communiqués de presse Grands instruments de recherche Médecine L'Homme et la santé

A pioneer in proton therapy for the treatment of cancer, PSI has recently introduced one of the most advanced technologies in the field. A new proton accelerator, a superconducting cyclotron, has been put into operation for patient treatment. The accelerator is used in conjunction with a gantry, a device which delivers the protons to the patient from any angle. The desired dose distribution is achieved by scanning a small pencil beam of protons throughout the tumor. The performance of the new accelerator has been excellent since the start of medical operation.
Cette actualité n'existe qu'en anglais.